Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on Feb 8, 2021 in Information Management, What's new | 0 comments

Étude de cas du consortium RESILAC sur le renforcement de la programmation adaptative par la méthode “Feedback Day”

Étude de cas du consortium RESILAC sur le renforcement de la programmation adaptative par la méthode “Feedback Day”

This post is also available in English here.

Alors que la pandémie de COVID-19 s’est propagée dans le monde entier, l’accès au terrain est devenu complexe pour les organisations humanitaires. Obtenir des retours ou des réactions (feedback en anglais) de la part des communautés soutenues s’est révélé plus difficile. Le projet RESILAC (Inclusive Economic and Social Recovery of Lake Chad) a mis en place un dispositif qui permet un retour d’information régulier : la méthode du “Feedback Day”. À mi-chemin entre la collecte des résultats et les méthodes d’évaluation en temps réel, le “Feedback Day” fait partie d’un processus d’apprentissage continu qui complète les mécanismes traditionnels de feedback communautaire.


A travers cette étude de cas, le Groupe URD – en charge du volet MEAL du projet RESILAC – partage son expérience, les opportunités et les obstacles qu’il a rencontrés au cours de ce processus et ses recommandations pour que d’autres organisations du secteur de l’aide puissent implémenter la méthode du “Feedback Day”.

Vous pouvez lire le document en le téléchargeant au format PDF en cliquant ici ou en cliquant sur l’image.

– – – – – – – –

Ce projet a été cofinancé par l’Agence Française de Développement (AFD) et le H2H Fund du H2H Network, ce dernier étant soutenu par UK aid du gouvernement britannique. Néanmoins, les idées et opinions présentées dans ce document ne représentent pas nécessairement celles du H2H Network, de UK aid et de l’AFD.

Post a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *